Consignes de tri

Depuis le 1er janvier 2017, les Vendéens trient tous les mêmes emballages qui sont acheminés sur le centre de tri départemental « Vendée Tri » installé à La Ferrière.

Ne pas jeter : la vaisselle, les verres à boire, les produits en céramique, les plats en pyrex, les miroirs et les ampoules qui sont à déposer en déchèterie !

  • Trier c'est bien, mais au bon endroit et au bon moment, c'est mieux !

  • Donnez une seconde vie à vos objets !

    DONNEZ UNE SECONDE VIE À VOS OBJETS !

    Les déchèteries, lieux de débarras, peuvent aussi devenir un espace de seconde vie pour des meubles, appareils électriques, textiles, vaisselles et jouets encore en bon état. Afin de donner une seconde vie à vos objets, vous trouverez un espace de réemploi dans quelques déchèteries du Sud Vendée Littoral : Luçon, Chaillé-les-Marais, Sainte-Hermine, La Faute-sur-Mer, La Tranche-sur-Mer.

  • Recyclons nos déchets coquillers !

    Depuis trois ans, la Communauté de communes a mis en place une filière de collecte, en apport volontaire, des déchets coquilliers. L’objectif était de capter ces flux qui, au-delà des désagréments olfactifs, pèsent très lourd dans les ordures ménagères (entre 40 et 50 tonnes par an). Des bacs dédiés ont ainsi été installés en déchèteries. Une fois par mois, ces coquillages sont récupérés pour être stockés sur une plateforme dédiée sur la déchèterie du Maingreau, à Luçon. Après plusieurs mois à l’air libre, les résidus restant sur les coquilles sont dégradés par les bactéries. Une fois épurées, les coquilles sont broyées avant d’être valorisées comme amendement calcique sur les terres agricoles.

  • Faire le tri en vacances

    TRI EN VACANCES

    Pour continuer à bénéficier d’un environnement exceptionnel en Sud Vendée Littoral, chacun doit prendre conscience qu’il est nécessaire de le préserver et de l’embellir en adoptant des écogestes simples ! Alors en arpentant nos plages cet été, veillez à vos déchets !

     

  • Quelques conseils pour bien trier

    QUELQUES CONSEILS POUR BIEN TRIER

    • N’emboîtez pas les emballages les uns dans les autres : la vitesse de rotation du tapis ne permet pas aux trieurs de les séparer.
    • Inutile de laver les emballages, il suffit de bien les vider car en gâchant de l’eau pour les rincer, on réduit le bénéfice écologique du tri. Les étiquettes collées seront éliminées au cours du processus de recyclage.
    • Les cartons ne sont pas acceptés avec les sacs jaunes, ils doivent être déposés en déchèterie.
      Dans les sacs ou bacs jaunes seules les cartonnettes (boîtes de gâteaux, biscottes, céréales,…) sont acceptées.

    Cliquez, triez, jetez, sans vous tromper !
    Trivaoù, moteur de recherche en ligne vous indique où déposer vos déchets.

  • Recycler ses piles, c'est facile et utile !

    RECYCLER SES PILES, C’EST FACILE ET C’EST UTILE !

    Trois mini-films, pour tout savoir sur le recyclage des piles et batteries usagées :


  • Le compostage

    LE COMPOSTAGE

    Le compostage permet de limiter la production d’ordures ménagères et offre la possibilité de produire un amendement de qualité, comparable au terreau, pour améliorer la structure du sol et fournir aux plantes la matière organique nécessaire à leur développement.
    Il est à disposer sur le sol avant l’hiver sans l’enfouir.

    Le compostage permet de valoriser les déchets organiques :

    • épluchures de légumes
    • restes de repas : sauf produits animaux (litières d’animaux, viande, poisson, lait etc. qui nécessitent des conditions de dégradations biologiques différentes des végétaux) et agrumes.
    • déchets végétaux : feuilles, petits branchages secs, tonte etc. Veillez à ne pas y déposer les plantes infestées, les herbes folles issues du désherbage ou autre végétal susceptibles de contaminer votre compost qui contaminera à son tour l’espace sur lequel il sera épandu.

    La transformation des matières organiques se fait naturellement.

    Le compost en tas se pratique depuis des millénaires. L’utilisation d’un composteur individuel présente toutefois certains avantages : esthétisme, propreté, gain de place, protection contre les animaux indésirables (rongeurs, animaux domestiques…).

    • Astuce : fabriquez votre composteur avec des planches de bois de récupération.

    Au-delà du choix du matériel, la réussite du compostage dépend du soin que vous y apporterez : pour assurer la dégradation des déchets, une bonne aération du compost par les brassages périodiques et une vérification de l’humidité sont nécessaires. Ceci demande une certaine surveillance et quelques interventions régulières. Ainsi, vous pourrez obtenir, dans des délais raisonnables, la production d’un compost de qualité.

    Pour en savoir plus, consultez le guide de L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

    • La Communauté de communes Sud Vendée Littoral peut mettre gratuitement à votre disposition un composteur : faites-en la demande auprès de votre mairie.

Lettre d'information

Cliquez ici pour vous inscrire

Inscrivez-vous pour être tenu au courant de l’actualité de la Communauté de communes.

En 1 clic

office de tourisme