CC Sud Vendée Littoral

Actualités

AccueilRestez informésActualitésMoustique tigre : la Vendée sous surveillance
Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook

Moustique tigre : la Vendée sous surveillance

Publié le 2 juillet 2018

La concentration de moustiques-tigres concerne trois zones en Vendée : 41 % à L’Île-d’Yeu et Noirmoutier, 44 % au pays des Olonnes et 14% en Sud Vendée Littoral, sur les communes de L’Aiguillon-sur-Mer, La Faute-sur-Mer et La Tranche-sur-Mer.

Le moustique tigre (Aedes albopictus) est vecteur de nombreuses maladies dont la dengue et le chikungunya, la surveillance de ce moustique est un véritable enjeu sanitaire. Il mesure 5 mm et est de couleur noire avec des anneaux blancs sur les pattes.

L’EID Atlantique, Établissement public Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique [1], assure une mission de surveillance, d’expertise et de régulation (par des tratiements anti-larvaires) des moustiques nuisants et vulnérants pour l’Homme. Le Département de la Vendée en est membre et financeur depuis 1972.

Chacun peut participer à la « veille citoyenne », par des actions simples : Les bons gestes

  • Supprimer les « gîtes larvaires » pour éviter la prolifération des moustiques :
    • Couvrir les réservoirs d’eau
    • Nettoyer les gouttières, les regards et les caniveaux
    • Ranger à l’abri les objets et les récipients pouvant contenir de l’eau
    • Renouveler une fois par semaine les coupelles et dessous de pots de fleurs ou les remplir de sable
    • Valoriser les déchets verts pour éviter les stagnations d’eau.

  • Signaler la présence de moustiques, en utilisant l’application iMoustique© développée par l’EID Atlantique ou via le formulaire contact du site Internet

Pour plus de renseignements : www.eidatlantique.eu

en 1 clic

office de tourisme